2 avr. 2013

Delirium #3 a.k.a Requiem par Lauren Oliver - Critique et Avis

Titre: Delirium #3 - Requiem
Titre VO: Requiem
Auteur: Lauren Oliver
Genre: Dystopie / Romance / Post-apocalyptique
Date de parution VF: 13 mars 2013
Lu en: Français
Édition: Black Moon
Note: 4/5
Description: Après avoir sauvé Julian d’une condamnation à mort, Lena et ses amis regagnent la Nature. Mais celle-ci n’est plus un lieu sûr, des rebellions ont éclaté partout dans le pays et les Régulateurs sont postés à la frontière, à l’affût de toute transgression. Le gouvernement ne peut plus nier l’existence des Invalides et la menace qu’ils représentent. Tandis que Lena mène la Résistance prenant chaque fois plus de risques, sa meilleure amie Hana vit une vie sans amour au bras du jeune maire de Portland… Leurs récits se déroulent en parallèle, leurs voix alternent : quand les deux amies se retrouveront-elles ?


*GROUUUUU*
...Vous entendez?
*GROOOOUUUUU*
Ça, oui ce bruit là!
C'est mon estomac quand j'ai faim.
Et là, je suis vraiment restée sur ma faim.
Mais pas une petite faim hein.
C'EST LA FAMINE!!


Si vous n'avez pas lu les deux tomes précédents, et avez une allergie connue aux spoilers, la consommation de l'article suivant est fortement déconseillée.
Redirection vers Facebook - Twitter - Tumblr - Amazon pour acheter les 2 premiers tomes



Les principales questions que je me posais en terminant Pandemonium était:

  • 1. Les Invalides vont-ils prendre le dessus sur la société actuelle?
  • 2. Qu'en est-il d'Hana?
  • 3. Qu'en est-il de la famille de Lena?
  • 4. Lena va t-elle retrouver sa mère?
  • 5. Julian OU Alex? - sachant que je suis Team Alex

Évidemment, chacune de ces questions ont été abordées dans ce tome final. Mais ne sont pas toutes résolues.

1. Les Invalides vont-ils prendre le dessus sur la société actuelle?

Après avoir quitté New York avec Julian et retrouvé Alex, vraiment énervé, le groupe de Lena repart dans la nature, avec les deux garçons qu'elle aime. Grâce à sa mission à New York, Lena a prouvé sa loyauté envers la résistance, et en devient donc un personnage important. Mais pas trop non plus. Si dans le tome précédent, tout était centré sur le groupe de Raven et sa progression durant l'hiver, ce tome là élargit la vue que nous avons sur la nature, et sa population. Évidemment, les "habitants" de la nature ne sont pas tous des résistants, et ne sont pas tous forts et dynamiques. J'ai apprécié - ouais, enfin, vite fait hein - le fait que l'auteur rajoute un peu de réalité dans la Nature, le côté non résistant, non solidaire.
La guerre Invalides /vs/ Société est à son comble, très présente, avec beaucoup d'action. L'écriture de l'auteur était dynamique à ces moments là, et j'ai vraiment passé un bon moment.

2. Qu'en est-il d'Hana?

*Welcome back Hana!*
Hana est de retour! Et pas qu'un peu! Les chapitres sont en points de vue alternés: Lena et Hana sont à tour de rôle narratrices.
J'ai été contente de cette alternance puisqu'à travers les yeux d'Hana, nous revenons à Portland, et pouvons avoir un point de vue du côté des Invulnérables, à des moments simultanés. Hana est un personnage qui m'a manqué dans le second tome, et nous la retrouvons ici en version robot opérée. Je ne peux rien dire de plus sur Hana, sans risque de spoilers, hormis le fait que c'est un des personnages quasi-principaux qui m'ait le moins déçu.

3. Qu'en est-il de la famille de Lena?

C'est une des grandes questions que je me suis posé à la fin du tome 1, après le départ de Lena. Sa famille a toujours été mal vue après les échecs des opérations de la mère de Lena, comment vont-ils évoluer après la fuite de Lena? Le point de vue d'Hana y répond plus ou moins. N'ayant jamais porté dans mon coeur la tante Carol et la cousine Jenny, j'avoue que la question était plus par curiosité que par intérêt. En revanche, le futur de Grâce m'a inquiété, et j'ai été contente d'avoir de ses nouvelles dans ce tome. - démonstration de mon implication pour la vie des personnages de fiction - Encore une fois, je ne dirais rien de plus la concernant pour les spoilers.

4. Lena va t-elle retrouver sa mère?

Dans le tome 2, Lena pensait avoir retrouvé sa mère, mais l'avait perdue de vue lorsqu'elle a réalisé qu'il s'agissait d'elle. L'émotion de Lena à son égard est superbement bien écrit, et très émouvant. C'est une des trois choses que j'ai trouvé les plus émouvantes du livre en fait.
L'amour dans un couple est l'amour dont on parle le plus dans la trilogie, c'est cette maladie qui est condamnée. En revanche, l'amour d'un parent pour un enfant n'est pas très abordé. Pourtant, le détachement des parents à l'égard de leurs enfants se voit. On ne sait pas vraiment ce qu'il en est de cet amour là, malgré les relations Carol / Jenny, Carol / Grâce et Hana / Sa mère. Est-il condamné, lorsque l'opération échoue, comme par exemple, dans le cas de la mère de Lena?

5. Julian OU Alex?

LA QUESTION FATALE!
Dans le 2ème tome, Lena tombe amoureuse de Julian, malgré la présence d'Alex dans ses pensées et dans son coeur. Puis Alex - qui n'est en fait pas mort - fait son retour, et prend Lena-Julian en flagrant délit de bisous et de mots d'amour.
Je pense que c'est la question que tout le monde se posait: quel choix Lena va t-elle faire?
FARIBOLE! Ce n'est pas Lena qui fera un choix, mais elle sera forcé d'en accepter un. Ce qui finalement, me déçoit un peu. Si elle avait eu le choix, qui aurait-elle choisi? J'ai trouvé Lena débilement naïve sur un certain point, concernant sa relation avec Alex.
Le triangle amoureux est donc présent, mais pas autant que ce à quoi je m'attendais. Si les triangles amoureux me paraissent parfois étouffant dans d'autres romans, ce n'était pas là, le sujet principal.
Je me permets quand même un petit spoiler: la bagarre Alex - Julian était vraiment géniale \o/

Pour finir

Malgré la fin très émouvante, elle a semé une certaine confusion dans mon esprit, et je n'ai pas l'impression d'avoir terminé. Un épilogue manquait à la fin de cette trilogie, des questions sont sans réponse.
Concernant la série télé qui est en tournage, je me demande comme l'intrigue va s'organiser. À mon avis, le concept de l'amor deliria nervosa va rester, mais l'histoire et les relations vont sûrement changer. Enfin, je me demande vraiment ce que ça va donner, et ai peur d'être déçue. Faut il encore que la série soit acceptée.

Extraits:

« On n'aime pas vraiment, pas complètement, lorsque cet amour n'est pas payé de retour. »

« Une rage brûlante m'aveugle : nous voulions la liberté d'aimer et nous avons été transformés en guerriers, en sauvages. »

Plus à ce sujet?

Ma review de Delirium #1
Ma review de Delirium #2 - Pandemonium



5 commentaires:

  1. Je reste sur ma faim aussi...La fin ne me plait pas trop. D'ailleurs j'ai cru qu'il y allait avoir un autre tome en lisant cette fin mdr!! On ne saura jamais si les invalides gagnent ou pas...Et puis je trouve que l'histoire d'amour Léna/Alex/Julian n'est pas tant aboutit que ça..enfin bon ça reste une très bonne saga ^^. Biiisouus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, voilà, c'est exactement ces raisons là! J'ai l'impression qu'ils vont faire un ménage à trois là x)
      Gros bisous!

      Supprimer
  2. Faut vraiment que je me l’achète j'avais littéralement dévoré les deux premiers tomes

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré ta chronique (en fait je ne pense pas très souvent à venir sur ton blog, mais chaque fois, j'adore tes avis, tu as même réussi à me faire glousser devant mon écran, parce que oui, la bagarre Alex-Julian était trop cooool :p)

    Moi aussi j'ai été déçue par la fin. En fait j'ai fini le livre Dimanche soir, et je n'arrive pas à passer à autre chose, il me faut des réponses !! Juste une petite nouvelle qui sort, un tome 3,5 et je dors sur mes deux oreilles... Et dire que j'ai rencontré l'auteure avant de commencer cette saga.. j'en aurais des choses à lui dire maintenant :p

    RépondreSupprimer

Merci! ♡