6 mai 2013

Bad Swimmers #1 par Geoffrey Bidaut - Critique et Avis



Titre: Bad Swimmers #1 - Le Lac des Cieux
Auteur: Geoffrey Bidaut
Genre: Thriller
Date de parution VF: Mars 2013
Lu en: Français
Édition: Harlequin HQN
Note: 7,5/10
Description: Ils sont six et mènent des vies d’adolescents plutôt banales. Dans les couloirs du lycée du Lac des Cieux, ils s’aiment, se détestent, s’aident, se trahissent... Mais lorsque leur professeur de français, haï de tous, est brutalement assassiné, tous sont suspects. Et chacun a ses raisons pour se mêler de l’enquête : prouver son innocence, en tirer profit, ou tout simplement éviter d’être le prochain cadavre sur la liste…


Merci aux Éditions Harlequin HQN, et surtout à Geoffrey Bidaut pour avoir fait appel à moi




Mettons les choses au clair: on dirait pas comme ça, mais c'est un Young Adult - sinon, je ne pense pas que je l'aurais accepté, le Young Adult étant mon type de roman de prédilection.
Mettons les points sur les i: pour un thriller, je me retrouve agréablement surprise, parce que j'ai aimé!

Il était une fois le début du livre et mes premières impressions

J'admets, je plaide coupable. J'ai cru que Bad Swimmers et moi, ça n'allait pas le faire. Parce que d'abord, c'est une narration à la troisième personne, et ce narrateur là et moi, ça fait douze.
Puis aussi parce que nous suivons, en tout, 6 ados, plus ou moins à tour de rôle, et que j'ai eu du mal à m'identifier à un personnage en particulier - à chaque fois que je dis ça, je me sens comme une schizophrène ou un truc comme ça, surtout que chacun de ces 6 ados sont des clichés de films américains: la bitch, le beau gosse, la jolie fille, la racaille, la fille un peu bizarre, et le geek / nerd / paumé de la vie - entourez le mot de votre choix.
Et enfin, ça se passe à la fin des années 1990. Donc oubliez The Vampire Diaries, Ian Somerhalder, et les One Directions. On parle de Dawson, Joshua Jackson, et de Spice Girls.
Mais pas assez pour vraiment faire ressentir ce fossé de plus de 10 ans.

Une quarantaine de pages plus tard, j'ai commencé à accrocher.

Le sang, dans l'eau, ça se répand

Donc, comme je disais plus haut, c'est un Young Adult. Mais c'est avant tout un Thriller. Sachez-le.
Dès le premier chapitre, BAM! - l'auteur t'annonce la température de l'eau - sans mauvais jeux de mots hein, avec une petite noyade prémédité, comme ça. Et ça recommence très rapidement, puis ça arrive quand tu ne t'y attends pas vraiment, et tu te dis "OMG", puis "C'est pas vrai?" ou encore "Et si Mel rêvait? Ah non, elle est vraiment morte"

Attention! Ce livre est tellement sanglant que parfois, ça sort des pages! Faites gaffe de ne pas être trop sensible, quand même. Angoisse et suspense pour tout le monde. Et il y aura du rab.

En dehors de l'aspect thriller, on revient à du young adult, à des histoires d'ado comme on aime. Comme ils aiment. Et c'est vraiment sympa, parce que ça fait du bien, un peu d'air frais, au milieu de cette atmosphère angoisse et humide.

Autre chose: qui dit meurtre, dit enquête, police, etc. J'ai beaucoup aimé que l'enquête soit menée par nos 6 amis, parce que j'ai enquêté avec eux, pour savoir qui était le tueur, et j'ai commencé à avoir mes petits préférés, mes suspects, puis pour finir...

Pour finir, évidemment, je ne m'y attendais pas du tout: Mes préférés étaient les méchants, et mes détestés - ça se dit? - étaient les gentils. ET VOILÀ, MERCI GEOFFREY BIDAUT, VOUS M'AVEZ FAIT APPRÉCIER UN TUEUR!! Pour qui je passe maintenant??

Ceci était un premier tome

Bon alors, étant donné que les méchants étaient ceux que je préférais, je ne me sens pas vraiment frustrée par la fin. En gros, je n'ai pas forcément de questions sans réponses à la fin de ce roman. Je n'aurais pas été étonnée si j'avais appris qu'il n'y avait pas de tomes suivants.

En tout cas, j'ai passé un très bon moment! :)

Extrait:

Il parcourut les couloirs vides et décida de revenir sur ses pas. Il ne voulait pas risquer de mettre Mélanie en danger. Mais au moment où il allait fermer la porte, il sentit une main l'agripper.
Le cri que Mel entendit la plongea dans l'angoisse.


2 commentaires:

  1. J'adore ta chronique!!! Je me laisserai bien tenter!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! :D Oui oui! :D Je voudrais bien savoir que ce que tu en penserais :D

      Supprimer

Merci! ♡