2 mai 2013

Le Ciel nous Appartient par Edwige Haurant et Julie Gerster - Critique et Avis



Titre: Le Ciel nous Appartient
Auteur: Edwige Haurant et Julie Gerster
Genre: Paranormal / Romance
Date de parution VF: Mai 2012
Lu en: Français
Édition: Éditions Empyrée
Note: 4/5
Description: L'avenir du monde est en jeu. L'équilibre est menacé. Les déchus et les anges, pourtant ennemis jurés, vont avoir un seul et unique but : sauver le monde tel qu'on le connaît. La prophétie des âmes doit être endiguée.
Gaby et Lisa sont les meilleures amies du monde et pourtant elles n'ont rien en commun. Elles sont à l'opposé l'une de l'autre tant physiquement qu'intellectuellement.
Et voilà qu'elles vont se retrouver ensemble à 7000 kilomètres de chez elles, à l'université de Montréal.
Leurs tuteurs ? Deux jeunes hommes aussi beaux qu'énigmatiques, l'un doux et serviable, l'autre arrogant et antipathique...
Mais les apparences sont trompeuses : le bien n'est pas forcément la lumière, le mal n'est pas forcément l'obscurité...
Et la vie de Gaby et Lisa n'a jamais été plus menacée...



Merci à Empyrée Éditions, et surtout à Mélanie pour ce petit bijou



EDIT: la couverture me fait beaucoup penser au plafond de la Chapelle Sixtine *moment culturel*


Attention, toute comparaison avec Hush, Hush sera punie de torture, et d'humiliation publique.

En effet, malgré quelques points communs, tel qu'un déchu ténébreux, et le surnom ironique "mon ange", la comparaison s'arrête là. Hush, Hush et Le Ciel nous appartient, sont deux livres totalement différents, qui ont leur style bien propres.
J'ai beaucoup aimé Le Ciel nous Appartient. Mais un point, très important à mes yeux, a été négatif.
REPORTAGE.

Voyage au centre de la psychologie des personnages

Gabrielle et Lisa, deux BFF que tout oppose, mais liées par un lien très fort, sont accueillies à Montréal par leurs beaux tuteurs - Michaël et Seth - un ange et un déchu, alliés pour une même cause.
Mon souci: Je n'ai pas su m'attacher aux héroïnes. J'ai trouvé les personnages très simples, et peu travaillés. Souvent très niaises sur les bords, tout comme Michaël. Leur personnalité, ainsi que celle des personnages secondaires, comme Emma et Laetitia, sont des clichés, et j'ai trouvé ça dommage. En revanche, j'ai énormément aimé:
・La répartie et l'humour de Lisa,
・Le mystère autour du personnage de Seth.
Seth est le personnage le plus travaillé à mon goût, plutôt complexe, étant donné la contradiction entre ses sentiments et son comportement. Et c'est quelque chose que j'ai beaucoup aimé.
Les conflits sont omniprésents, et mettent du piment tout au long de l'intrigue, en remettant en cause les sentiments des uns et des autres.
Les sentiments sont superbement bien décrits, à tel point que je les ressentais en même temps que les héroïnes - putain, j'suis trop bizarre! Les sentiments tels que l'amitié, l'amour et la haine sont extrêmement forts, et leurs descriptions les ont rendus éblouissants.

Le boulot des auteurs

・L'intrigue est très originale, et je n'ai pas eu la possibilité de la comparer avec un autre roman, chose qui m'arrive pourtant très fréquemment. Les auteurs ont une écriture très fluide, facile à lire, et bourrée de description - Holy Shit comme j'adore les descriptions!! Je ne sais pas comment elles ont décidé de travailler, si c'était un chapitre chacune, ou autre chose, mais je n'ai pas su différencier leurs écritures respectives, et Dieu sait comme ç'aurait été gênant.
・Malgré un point de vue alterné Lisa / Gabrielle, le premier chapitre, l'épilogue et les conversations télépathiques entre les deux anges nous permet de savoir ce qu'il se passe du côté des garçons. Leurs identités sont rapidement révélé, et leurs conversations nous annoncent leurs projet, souvent contrecarrés par d'autres évènements. Du coup, l'action est super intense, et le suspense tient en haleine tout le long de la seconde moitié du roman. Pas facile de s'arrêter pour se reposer ;D
・Je dénonce le sadisme des auteurs avec une fin "À suivre". C'est très cruel!

Extrait:

Son regard ardent se détourna de moi, et se fit suppliant lorsqu’il se posa sur le piège de sang dessiné sur le plan de travail.
— Lisa, ne fais pas ça, hurla-t-il, livide et saisi d’un effroi subit.
Je ne lui laissai pas le temps d’achever sa supplication ; d’un mouvement rapide, j’abattis ma main à plat au centre du sigle, et vis Seth s’évanouir dans une explosion de lumière blanche, et son absence soudaine me fit mal.
Pourvu qu’il n’ait pas trop souffert.


8 commentaires:

  1. L'un de mes livres préférés... Je suis heureuse que tu aies passé un bon moment de lecture !
    Aaaah ce Seth... quel caractère ! hihi
    Et c'est vrai que les auteurs sont des sadiques... grrrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup de m'avoir fait passé un bon moment ;D
      Je suis sûre que c'est le principal défaut de tout auteur ;D
      xx

      Supprimer
  2. La couverture est sublime et j'ai bien envie de le découvrir ^_^

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre a été un coup de coeur pour moi et comme toi j'attends la suite avec impatience !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai lu ton avis il y a quelques jours :)
      Vivement! :)

      Supprimer
  4. j'aime beaucoup la couverture ! et le résumé m'a l'air bien. si en plus tu dis que cela n'a rien avoir avec Hush Hush, je l'ajouterai à ma pal :)

    RépondreSupprimer

Merci! ♡