1 juil. 2013

Toi Contre Moi de Jenny Downham - Chronique et Avis



Titre: Toi contre Moi
Titre VO: You against me
Auteur: Jenny Downham
Genre: Realistic Fiction: Famille / Romance
Date de parution VF: 1er juin 2011
Lu en: Français
Édition: Plon Jeunesse
Note: 7,5/10
Description: Et si ton premier amour était aussi ton pire ennemi ? Lorsque Mickey apprend que sa soeur a été agressée, le monde s'écroule. Il n'a plus qu'une idée en tête : retrouver le coupable et venger Karyn. Lorsque Ellie apprend que son frère a été désigné comme le coupable, elle perd pied à son tour. Et lorsque Mickey et Ellie se rencontrent, l'imprévisible va se produire. Entre eux, que deux mondes séparent...



Quand Mikey veut casser la gueule à Tom, le garçon qui a violé Karyn, la soeur de Mikey, mais qu'il rencontre au passage Ellie, la soeur de Tom, pour laquelle son coeur bat et son ventre papillonne, ça fait un joyeux bordel pas vrai? :D

J'espère que vous avez compris les liens entre chacun, et que je n'ai pas besoin de faire un schéma - ce qui ne me gène pas, si besoin est.

Permettez moi quelques comparaisons

À première vue, ce roman m'a beaucoup fait penser à Ne t'en va pas de Paul Griffin : Avec une narration à la 3ème personne, l'environnement de vie de Mikey semble chaotique, et il ne va pas au lycée. Autre chose: l'aspect criminel. Si Mikey n'est pas impliqué dans une histoire de meurtre, contrairement à Mack; sa soeur est impliquée dans un viol en tant que victime, et on retrouve plus ou moins le même jargon: celui du procès.

Ensuite, ce roman m'a fait penser à Roméo et Juliette de William Shakespeare - que je n'ai pas lu, mais je connais un minimum leur histoire. (Vous avez essayé de lire son nom comme ça s'écrit? CHA-QUÈS-PEU-ARE). Mikey et Ellie font partie de deux familles ennemies; puisque le frère de l'une a violé la soeur de l'autre - enfin, ça, ce sont les accusations - et tombent pourtant amoureux. Vous voyez le truc?
Enfin, ce n'est qu'une esquisse de Roméo et Juliette. On ne peut pas dire que c'est une copie.

Les protagonistes

・Mikey. J'ai trouvé ce personnage très attachant, plein d'amour pour sa famille, et bien plus débrouillard que quelqu'un qui serait dans la même cas que lui.
・Ellie est très déterminée, malgré tout ce que ça implique. Elle peut être morte de trouille, se rendre compte des conséquences désastreuses auxquelles peuvent mener ses actions, elle va au bout des choses, sans se rétracter.

Bien qu'à la 3ème personne, nous suivons ces deux protagonistes à tour de rôle, et nous en apprenons plus sur leur famille respective.

Deux familles ennemies

En plus d'être ennemies, ce sont deux familles que tout oppose.

・La famille de Mikey McKenzie: Mikey n'a pas de père, une mère alcoolique, deux soeurs, dont une qui reste enfermée chez elle à pleurer suite au viol. Ils vivent grâce aux allocations, et ont du mal à joindre les deux bouts. Mikey se retrouve seul à mener sa famille: sa mère se réfugie dans l'alcool, et sa soeur Karyn n'occupe plus sa part de responsabilité. Il doit donc concilier famille, ménage, courses, boulot et vie privée. J'ai trouvé cette famille très soudée, et capable de sortir la tête de l'eau quand plus rien ne va. C'est plutôt courageux de leur part, et notamment de la part de Mikey, qui est celui qui doit secouer les trois femmes de la famille.

・La famille d'Ellie Parker: dans un quartier résidentiel, Ellie vit dans une grande maison, sur un grand jardin, à côté d'une grande rivière; avec ses deux parents super bien habillés, et son frère qui fait de super fêtes. En tant que témoin principal, Ellie porte quasiment la totalité du procès sur les épaules, et sa famille, qui soutient à 100% Tom, n'apporte en revanche aucun soutien à Ellie, sous pression. Et pour leur non soutien, la façon dont Ellie était humiliée, j'aurais voulu les frapper. Exemple:

Elle ouvrit les yeux et lança à Tom un regard qui se voulait rassurant.
« Quoi ? dit-il.
— Quoi, quoi ?
— Pourquoi tu me regardes ?
— Je sais pas.
— Eh bien, arrête.
— D’accord, Tom, calme-toi, s’il te plaît !
— Ellie ! » Leur mère se retourna sur son siège.
« Je lui ai juste fait un sourire !
— Eh bien, ne souris pas. »

Zoom sur le drame

J'ai eu l'impression que Karyn, la soeur violée, en faisait un peu trop sur son comportement. Je ne sais pas si on réagit réellement comme ça après un viol, je ne peux pas me permettre de "juger", mais j'ai vraiment eu l'impression qu'elle tentait de retenir l'attention de sa famille au maximum. Du coup, hé bien, je ne l'ai pas trop aimé.
Tom semble innocent au premiers abords, et avant d'avoir lu une bonne partie du roman, il n'est pas possible de savoir si cette impression est vrai ou fausse, et si le comportement de Karyn est justifié, ou s'il s'agit de cinéma. À cause de la narration à la 3ème personne, il n'est pas possible d'en savoir plus sur ce qu'à réellement fait Tom. Nous avons "accès" aux pensées des protagonistes, mais pas suffisamment pour en avoir totalement connaissance. L'auteur tient totalement les rênes de ce que nous devons savoir, et décide de révéler la vérité quand bon lui semble. J'étais super frustrée.

Malgré tout, un viol peut détruire non pas une vie. Ni même deux. Mais ça peut détruire plusieurs familles, et c'est quelque chose qu'on ne voit pas forcément en tant que "spectateur" - exemple: la télé. Ce roman est une prise de conscience sur l'importance de ce drame, tabou, caché, tu et très destructeur.

Un peu de romance dans ce monde de brutes

Je me suis vraiment vraiment ennuyée au début: la romance entre Mikey et Ellie est très lente à se mettre en place. Mais une fois qu'on y est, rien n'est encore joué: ces deux pauvres chéris sont déchirés entre leur famille et leur amour naissant. Il y a même eu des moments délicieusement / douloureusement romantiques :

Il se pencha et embrassa sa nuque.
« Arrête, dit-elle.
— Arrête quoi ?
— Arrête de faire ça.
— Pourquoi ?
— Parce que nous ne nous sommes vus que six fois et que c’est fini entre nous.
— Sept, et ce n’est pas fini. »
Elle le regarda avec une expression de désespoir.
« Je ne veux pas que ce soit fini.
— Moi non plus. »

Et pourtant, j'ai l'impression qu'il manquait un truc à leur histoire, une étincelle, des papillons dans le ventre. Je pense que c'est dû au fait que leur amour est fragilisé, nouveau, et qu'il n'a pas eu le temps de planter ses racines. Ne me prenez pas pour une folle, j'espère que vous comprenez.

Pour finir en 3 points

・Il y a pas mal de détails, de précisions, que j'ai trouvé futiles. Je n'ai pas compris leur intérêt, hormis le fait de combler un peu et de rajouter des mots ou des paragraphes. Ce n'est pas réellement une mauvaise chose, mais ça a contribué à mon ennui du début, et j'ai eu du mal à me sentir à l'aise, et à entrer dans l'histoire. Au fil du roman, j'ai trouvé que ces éléments futiles ont sublimé le roman, ont donné une touche de fraîcheur et de simplicité, et l'ont rendu plus léger.

・La fin m'a totalement séduite concernant la romance. En revanche!! Au niveau procès, QU'EST CE QU'IL SE PASSE?? C'est quand même le point central du roman, et on ne sait absolument rien! Si quelqu'un sait, a eu un accès à un épilogue, ou un truc dans le genre, je suis preneuse. *totalement frustrée*

・En conclusion, malgré un début pour lequel j'aurais donné la note de 5,5/10, la suite de l'histoire m'a convaincu. Toi contre moi est le genre de roman qui vous fait ouvrir les yeux sur ce sujet tabou, et vous donne a réfléchir pendant un bon bout de temps.


Extraits

« Alors, dit-il, raconte-moi cette dispute, c’était avec qui ?
— Ce serait trop long de te la raconter.
— J’ai le temps.
— Je préférerais parler de toi. »
Il n’avait pas prévu ça. À quoi cela servait-il de poser des questions aux filles si elles refusaient de répondre ? Et puis, qu’est-ce qu’on était supposé faire quand elles retournaient la question et vous interrogeaient à leur tour ?
« Dis-moi un secret, dit-elle. Dis-moi quelque chose à ton sujet que je ne sais pas. »



Est-ce que c’était ça, l’amour ? Parce que cela faisait mal. C’était comme si un morceau de verre s’était fiché dans un endroit important – son cœur ou sa tête. La douleur était lancinante.

14 commentaires:

  1. Et bien voilà, un livre qui finit dans ma WL, c'est sympathique hihi
    Merci pour cet article, j'aime bien ton avis.
    Bonne fin de journée, bises :)

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai fini hier soir. La romance ne m'a pas tant convaincu. Ca manquait d'intensité. Enfin,j'attendais plus de ce coté là même s'il y avait de jolies scènes.

    J'ai plus été passionnée (quoi que c'est un bien grand mot) par toute l'histoire autour du viol et de l'incidence sur les deux familles. J'aurais d'ailleurs "voir" le procès et connaitre le verdict.

    Sinon, comme tu les dis. Le début est long mais après c'est plus sympa. Pas grandiose mais sympa. (-_- 10 mn pour taper 5 phrases...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, j'aurais voulu plus d'intensité aussi. C'est pour ça que je me demande si ce n'étais pas volontaire de la part de l'auteur: montrer un amour fragile et naissant.

      Je suis aussi d'accord avec toi pour le procès, j'ai un sentiment d'inachevé.

      Il y a de meilleurs livres, c'est vrai :) Mais il vaut la peine d'être lu :)

      xx

      Supprimer
  3. J'avais beaucoup aimé cette histoire ! Très différente de l'autre roman de l'auteur. Je ne sais pas si tu l'as lu, il s'agit de "Je veux vivre"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l'ai pas lu, non. Je n'en ai pas envie, parce que j'ai vu le film, et j'ai pas arrêté de pleurer lol. Je suis faiiiible x_x - Quel roman as-tu préféré?

      Supprimer
  4. J'ai adoré ce roman, bouleversant, poignant, magnifique. J'ai trouvé, contrairement à toi, que la fin était très belle : cela montre sur quoi le livre est véritablement centré. Pas le procès, mais l'humanité. En tout cas, j'y ai trouvé une belle morale :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du coup, tu me files un doute, parce que je me demande si j'ai réellement compris le livre lol
      J'ai bien vu l'aspect humanité, mais je l'ai plutôt vu autour du drame et de la romance. Plutôt comme un soutien à ces deux sujets, mais pas comme le point central. Si tu sais me donner un peu plus d'info sur comment tu as vu le truc, je suis partante :D
      (La morale -> ça oui oui, je l'ai vu :)

      xx

      Supprimer
  5. Il faut que je le relise parce que je me souviens plus de rien du tout mdr!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alooors laisse moi te faire un p'tit topo :3

      SPOILER:

      Tom viole Karyn, Mikey veut casser la gueule à Tom, mais il croise Ellie, et BAM! ça fait des Chocapic. Il est tiraillé entre casser la gueule à Tom, et aimer Ellie d'un amour éternel et sans relâche (lol) - finalement, elle découvre sa véritable identité, ne veut plus le voir, Mikey défonce Tom, mais ils se manquent, se retrouve, BOUM! Ellie change sa déposition, Tom se tire de chez lui pour vivre chez un autre. Mikey va voir Ellie, ils vont se balader, et s'aiment.
      VOILÀÀ :)

      Supprimer
  6. Je ne pensais pas le lire, et puis cet après-midi je l'ai vu en rayon à la bibliothèque, et là je me suis souvenue de ta chronique plutôt positive, donc je l'ai pris. Voilà, j'espère que tu m'as influencée dans le bon sens et que j'aimerai ! XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahh je suis ravie :D Merci :D
      J'espère que tu écriras une chronique, que je sache ce que tu en as pensé :D

      ;D xx

      Supprimer
    2. Bien sûr que j'écrirai une chronique ! Enfin je sais pas quand je vais le lire, parce qu'à chaque fois que je vais à la biblio c'est pareil, je me dis "j'en prends un ou deux seulement"... et je reviens avec une dizaine de livres au final (et j'ai pas le temps de tous les lire) XD Mais bon là les prêts vont jusqu'au 21 août donc normalement j'aurais le temps de tout lire (normalement).

      Supprimer
    3. Haha la tentation!! :P
      Un peu plus d'un mois, ça devrait le faire ;D

      Supprimer

Merci! ♡