4 juil. 2013

Undone / Revanche par Cat Clarke - Chronique et Avis



Titre: Undone
Auteur: Cat Clarke
Genre: Realistic Fiction: Suicide / Amitié / LGBT
Date de parution V0: 31 janvier 2013
Lu en: Anglais
Édition: Quercus
Note: 10/10
Description: Jem Halliday is in love with her gay best friend. Not exactly ideal, but she's learning to live with it.
Then the unspeakable happens. Kai is outed online ... and he kills himself.
Jem knows nothing she can say or do will bring him back. But she wants to know who was responsible. And she wants to take them down.
A searing story of love, revenge and betrayal from a bestselling author.




Existe(ra) aussi en français


Titre: Revanche
Date de parution VF: 17 octobre 2013
Édition: Robert Laffont - Collection R
Description: Jusqu'où irez-vous pour connaître la vérité ?

Kai et Jem sont inséparables. Jem aime secrètement son meilleur ami, qui serait l'homme idéal s'il ne préférait pas les garçons... A la fin d'une soirée d'ivresse chez des amis communs, Jem rentre seule chez elle, Kai demeurant étonnamment introuvable.

C'est le lendemain que tout bascule : la jeune fille reçoit un email de la part de ce dernier, avec en pièce jointe une vidéo de lui en compagnie d'un garçon qu'il a trouvé postée sur internet. Cette vidéo compromettante est très vite partagée par tout le lycée et Kai reçoit une salve de mails agressifs qu'il ne peut bientôt plus supporter. Lui qui n'avait pas encore fait son coming out finit par craquer et se suicide...

A la suite de ce drame, Jem prend alors trois résolutions : découvrir la vérité, venger son ami et se suicider elle aussi. Les tiendra-t-elle ?






ATTENTION: En acquérant ce roman, il est absolument INDISPENSABLE d'acquérir EN MÊME TEMPS des PUTAINS DE BOÎTES DE MOUCHOIRS. Parce que voilà ce que vous allez traverser...



Pour écrire cette chronique, je vais tenter de me limiter à ce que révèle le résumé, mais ça ne va pas être facile.

Quand Cat Clarke me brise le coeur

Ce roman est une énorme morale de 500 pages. Sur tout ce qu'on rencontre dans l'adolescence. La brutalité, l'humiliation, le mensonge, la trahison. L'amitié surtout. C'est une énorme, superbe, fantastique, magnifique histoire d'amitié, qui tourne mal. Beaucoup trop mal pour mon petit coeur sensible, et une boule s'est logée dans ma gorge, pour ne jamais partir. Elle est toujours là, à titre informatif. Et j'ai détesté. Parce que j'ai adoré cette souffrance. J'ai détesté et adoré Cat Clarke. J'ai détesté et adoré Undone, et l'un n'allant pas sans l'autre, je suis véritablement maso. Mais est-ce qu'on ne l'est pas tous? Si vous dites non, vous êtes des mythos :P

Malgré l'amour que ressent Jem pour Kai, il s'agit surtout et avant tout d'amitié, puisque Kai est homosexuel. Et je peux vous dire que c'est l'amitié la plus belle, la plus intense, et la plus destructrice que j'ai eu le plaisir de lire. Mon coeur est carrément brisé, en mille morceaux. Sans rire. Vous moquez pas.
Kai brille en quelque sorte par son absence. Et la façon dont Jem parle de sa vie sans lui, le manque, le besoin qu'elle ressent, c'est tellement magnifiquement écrit et décrit, que Kai ME manquait. Ce manque semblait tellement réel, que c'en était TOTALEMENT déchirant.

The sadness was still there and still huge, but suddenly I felt abandoned. I kept on having this ridiculous thought that Kai was the only person who could possibly comfort me. I needed him to hug me and hold me and tell me that everything was going to be OK without him; how dare he not be here for me? He’d always been that person for me. That one person I could go to and know that he would make me feel better. And now I needed him more than ever and he was gone. For good. I wanted to punch him and shake him and shout, ‘HOW COULD YOU DO THIS TO ME?’

Mais il ne s'agit pas seulement d'amour/amitié.

Jem ou La vengeance en personne

Si la relation entre Jem et Kai est le point central de l'intrigue, Jem se promet de venger Kai, peu importe le prix. Contre leur volonté.
Le suicide de Kai a totalement perturbé notre protagoniste. Et moi aussi. Elle n'est pas remarquable par les critères habituels qu'on retrouve généralement dans les YA, parce qu'au final, on n'apprend très peu de choses sur Jem. Les seuls éléments que Cat nous livre sont ses sentiments et son évolution, et elle se garde même de nous révéler une part des pensées de Jem - qui est narratrice, soit dit en passant.

Jem évolue donc, avec "l'aide de Kai" en quelque sorte, qui la pousse à devenir son exact opposé, totalement déterminée à venger son meilleur ami. Les trahisons et les mensonges rythment le roman, et l'objectif n'est (quasiment) jamais perdu de vue, et parfois je me suis demandé "pourquoi je l'approuve? Ça va beaucoup trop loin!" Mais je suppose qu'à sa place, j'aurais aussi vengé la personne la plus importante de ma vie et de mon monde.
Cependant, Jem est prise à son propre jeu et l'impensable (pour elle, du moins) se produit.

Il y a pas mal de personnages secondaires, et j'ai eu du mal à m'attacher à eux, et pourtant, c'est venu. Au fil des pages, je me suis attachée, accrochée, et une fois accrochée, je n'ai pas su m'en défaire. Une vraie moule, j'vous jure.
Il s'agit pourtant du genre de personne que je n'aime pas, tout comme Jem.

Le suicide

Attention, je m'aventure dans un sujet difficile.

Dans les YA, on est souvent confronté à la mort. Accident, maladie ou suicide, il est rare d'y échapper, d'une façon ou d'une autre - en tant que lecteur, je veux dire. Si la mort me perturbe beaucoup, me repousse, la cause du suicide me rend terriblement triste et pas du tout à l'aise. Non pas que j'aie vécu un événement de ce genre dans ma vie, ou quoi. Mais je pense que le suicide est la mort la plus perturbante de toute. Parce qu'elle n'est pas naturelle, ou normale. Une maladie, ça arrive. C'est vraiment pas cool, je déteste ça, mais ça arrive "naturellement", disons. Un accident est imprévu, et c'est pas cool non plus, tu ne le vois pas venir, et comme la maladie c'est contre ta volonté.
Le suicide en revanche, est un acte prémédité - avec plus ou moins de réflexion. Il surpasse le goût pour la vie, et la peur de la mort. Et la situation d'une personne suicidaire me rend profondément triste, parce que le désespoir doit être tellement intense pour en arriver à vouloir tout quitter - ta vie, ton monde, ton corps, ton esprit. Si certains disent que c'est un acte égoïste, je trouve que c'est un acte "courageux", parce qu'à leur place, j'aurais tellement peur que je saurais pas comment m'y prendre.

J'ai mal pour Kai - réellement et où sont ces putains de mouchoirs, et Undone a ravivé de douloureux souvenirs: ceux de Forbidden de Tabitha Suzuma.

Pour finir

Ce roman est un roman très très "psychologique", profondément marquant, on en ressort pas indemne. Si j'ai beaucoup aimé Confusion, par la confusion qu'il créé justement, et un peu moins Cruelles, Cat Clarke a vraiment mis le paquet sur ce roman. On ne risque pas de manquer d'émotion, contrairement aux mouchoirs (Si j'insiste sur ce point, ce n'est VRAIMENT PAS POUR RIEN!!).

Contrairement aux deux premiers romans, la fin est, disons, "fermée". Terriblement fermée. Injustement fermée. Douloureusement fermée. Et je crois que je préférais les fins ouvertes, en fait.

BONNE CHANCE LES GARS.

Extrait:

‘OK then, tell me truthfully – do you think I’m pretty?’
I still couldn’t bear to look at him.
‘I said so, didn’t I?’ His voice was soft.
‘Not exactly.’
‘I think you’re beautiful, Jemima Halliday.’
I had to look to check he wasn’t making fun of me. His face was serious and I took this as a positive sign.
‘Would you like to kiss me?’ I must have been feeling particularly brave that day. I’m not sure what kind of reaction I was expecting, but it wasn’t hysterical laughter. He stopped laughing when he saw the look on my face.
‘What’s so funny?’
‘Sorry. It’s just . . . I thought you knew.’ He was sort of wincing now.
‘Knew what?’ I had no idea what he was talking about.
‘That I’m gay.’ I’d had no clue whatsoever.



Confusion par Cat Clarke
Cruelles par Cat Clarke

41 commentaires:

  1. Je vais le lire! ( en octobre...) rien qu'en lisant ta chronique j'ai la boule....:(
    je vais devoir attendre maintenant, ( méchante :'( lol)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu VAS le lire oui.
      Pardon :'(
      4 mois c'est quoi hein? Que dale! :*

      Supprimer
  2. Oh vivement octobre, je suis vraiment vraiment très très impatiente de le lire !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui, parce que j'ai vraiment vraiment hâte de lire vos chroniques.

      Supprimer
  3. Je lis Cruelles en ce moment, j'ai lu Confusion, et ce roman me fait terriblement envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas voir, celui là est encore mieux! ;) xx

      Supprimer
  4. C'est pas beau de faire une si belle et tentante chronique sachant que (si on ne lit qu'en français)nous autres devrons attendre encore de trop longs mois. Snif ! Tu es cruelle ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha je suis une vraie sorcière :P
      Merci en tout cas ;) J'ai vraiment hâte que vous le lisiez :) xx

      Supprimer
  5. Au risque d'être terriblement innoriginale (si, si, ce mot existe, je viens de l'inventer) : IL FAUT QUE JE LE LISE !! Ce sera peut-être ma prochaine VO après The Fault in our Stars, tiens ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1) Je ne te blâmerais pas pour ton innoriginalité.
      2) Le mot innoriginalité me plait beaucoup, je vais l'inscrire dans ma liste des mots inexistants, fraîchement inventés et indispensables.
      4) J'ai oublié un chiffre.
      3) IL FAUT QUE TU LE LISES (au risque d'être... tu sais.... innoriginale)
      5) Excellente idée, et en passant, j'espère que tu kifferas TFIOS (et que tu pleureras beaucoup)

      xxx

      Supprimer
    2. J'ai fait provision de mouchoirs pour TFIOS ^^ (mais au vu de ta chronique de Undone peut-être qu'il va falloir que j'en achète encore plus :P )

      (PS : je t'autorise à te servir du mot innoriginalité sans me payer de droits d'auteur à chaque utilisation. C'est mon jour de bonté aujourd'hui, alors profites-en !)

      Supprimer
    3. Oh tu peux doubler ton stock oui! ;D

      (Merci c'est généreux. Si vraiment, tu préfères, je peux mettre un © Tari à chaque utilisation c'est pas un souci :P)

      Supprimer
    4. (Oh un © Tari ça me plait bien ^^)

      Supprimer
  6. OMG, il me le faut :O
    Confusion est dans ma PAL, Cruelles va le rejoindre dans peu de temps (Quand Marie l'aura fini et sera rentrée d'Irlande), mais je suis indéniablement attirée par lui... Rien à y faire, Revanche a une couverture et un résumé à mourir. Il va m'appartenir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va t'appartenir... et tu ne pourras pas le lâcher!!
      Il est juste MAGNIFIQUE!

      Supprimer
  7. Oh.Mon.Dieu.
    Je savais que je n'aurais pas dû lire ta chronique.
    IL ME LE FAUUUUUUUUUUUUUT !!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PARDON!!
      Oui, vraiment il te le faut. Crois moi!

      Supprimer
  8. Bon faut que je le lise c'est ça ?
    Va quand même falloir que j'aille refaire une provision de mouchoirs parce que j'ai tout utilisé en lisant Avant Toi ^^
    xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as bien compris. ;D
      Hum oui c'est nécessaire!! Au pire, tu peux prendre du papier toilette. Mais c'est moins classe lol
      Avant toi est dans ma WL, et tu me fais peur du coup :P

      xx

      Supprimer
    2. Oui je suis pas sûre que le papier toilette irait avec mon image de marque ;)
      Tu as bien raison d'avoir peur ! Tremble Sherlockette, tremble !

      Supprimer
    3. À moins que ce soit du Lotus?
      Aw, tu n'es pas du tout rassurante sur le coup!

      Supprimer
  9. Je lis ta chronique je me dis "Oh god je le veux" et là je vois 17 OCTOBRE 2013 ?! VRAIMENT ?

    Je pars me jeter de ma fenêtre de chambre (au rez de chaussée) - Adieu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. RIP SAEFIEL. Bloggeuse très appréciée. :'(

      Je me répète, mais j'ai vraiment hâte que vous le lisiez tous.

      Supprimer
    2. Mon fantôme viendra te hanter ! Autant je ne vais pas attendre la version VF pour le lire. Mais j'ai Cruelles et Confusion aussi raaaaaaaaah

      Supprimer
    3. Alors ça c'est pas très gentil! :P
      Autant que je te le dise, Cruelles et Confusion ne valent pas Undone. Je te conseille donc de les lire avant :D

      Supprimer
    4. Damned tu veux que je lises non stop jusqu'à ce que je perde mes yeux c'est ça ?

      Supprimer
    5. Hum ce serait gênant en effet. Est-ce que tu es sûre d'en avoir besoin? Sinon, c'est pas trop grave. Si? :P

      Supprimer
  10. Je ne vais pas lire toute ta chronique mais rien que le début bam : le livre je l'achète sans hésiter, et je prends le stock de mouchoirs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout, SURTOUT!!! Le stock de mouchoir!!
      Merci pour ta confiance! ;)

      xx

      Supprimer
  11. Wouah ! Ça y est, j'ai terriblement envie de le lire !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement tu le regretteras pas - enfin un peu, parce que ça risque d'anéantir ton petit coeur - mais il est excellemment délicieux et douloureux.

      Supprimer
    2. Je suis pile-poil dans ma période où j'ai besoin de lectures qui anéantiront mon petit cœur, comme tu dis ! :)
      Alors voilà, au final je le commence ce soir. (Et non, la patience, c'est pas mon fort !haha)

      Supprimer
    3. ah hé bien BONNE CHANCE, BON COURAGE, OUBLIES PAS LES MOUCHOIRS!!! je viendrais lire ta chronique!! ;D

      Supprimer
    4. Merci, les mouchoirs c'est une bonne idée ! Je pleure déjà au chapitre trois, je crois que je peux me prendre une boite de rechange au cas où !

      Supprimer
    5. Ça peut toujours servir en effet!!

      Supprimer
  12. Bouaaaaaah totalement d'accord avec toi ! Je n'ai pas autant pleuré que tous les lecteurs de Revanche mais ce n'est pas pour autant qu'il ne m'a pas bouleversé, au contraire..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les larmes ne veulent rien dire ;)
      J'espère que tu t'en remettra vite quand même! ;) <3

      Supprimer
  13. Je suis totalement d'accord avec toi, surtout sur ce que tu expliques sur le suicide.
    Kai a d'ailleurs été mon personnage préféré. Il est très touchant.
    Maintenant, je compte bien lire d'autres livres de l'auteure !

    RépondreSupprimer
  14. Je viens de finir ce livre. OMG.

    RépondreSupprimer

Merci! ♡