4 janv. 2014

Partials - Les Partials #1 de Dan Wells - Chronique et Avis

Titre: Partials - Les Partials #1
Titre VO: Partials - Partials #1
Auteur: Dan Wells
Genre: Dystopie / Post-Apocalyptique / Romance

Édition: Albin Michel - WIZ
Date de parution: 2 octobre 2013

Lu en: Français
Note: 4/10
Mention: Un début difficile

Résumé: Un virus. La guerre contre les Partials - ces êtres mi-humains, mi-robots - a décimé la population. Seuls quelques milliers retranchés à Long Island ont survécu. Et le virus mystérieux - le RM - les tue petit à petit. Chaque nouveau-né vit moins d'une journée si ce n'est quelques minutes. La race humaine s'éteint inexorablement et aucun médecin n'a de remède. Un espoir. Dans cette atmosphère désespérée, Kira, jeune interne en médecine, a une nouvelle hypothèse. Pourquoi les Partials sont-ils naturellement immunisés contre le RM ? Et si la solution venait de l'ennemi juré lui-même ? Une héroïne. Kira se lance alors dans une expédition au risque de devenir une hors-la-loi. Infiltrer les Partials, en capturer un et le ramener à long Island pour l'étudier et peut-être, trouver un antidote. Mais le pari est risqué : soit elle réussit et sauve l'humanité, soit elle échoue et sera considérée comme une terroriste par son propre gouvernement. À moins que ce soient les Partials eux-mêmes qui ne la tuent...


Si tu ne peux pas connaître la vérité, vis dans le plus beau mensonge que tu puisses inventer.

Ladies and ladies, au bout de deux mois, j'ai enfin terminé ce roman.
*applaudissements à tout rompre* *ola* *clameurs* *bouquets de fleurs lancés sur ma scène* *et tout*

Un monde post-apocalyptique


L'univers post-apocalyptique est un univers qui me fascine, tout comme le futur me fascine - entre nous, le passé beaucoup moins. J'adore l'impact que ça a sur le monde qu'a construit l'Humain, le retour à l'état sauvage, le retour à la vie quasi préhistorique ...
Dans Partials, 11 ans - et je dis bien ONZE - après avoir été détruit par le Ravage, le monde sauvage fait son come back.
Voilà un truc qui m'a beaucoup gêné. ONZE ans après, la nature a repris 90% de ses droits sur l'urbanisme. Juste ONZE ans.

SOUVENIR de la vie réelle : quand j'étais petite, au fond de mon jardin, il y avait une super vieille voiture. Elle a toujours été là, elle y est restée toute mon enfance. Donc 17 ans en tout.
Hé bien, je peux vous dire qu'à mes 18 ans, la voiture abandonnée n'était pas détruite par la rouille, bouffée par le temps, la pluie, la neige et la grêle. Et qu'elle était encore bleue.

Je trouve donc que l'univers qu'à construit Dan Wells, bien que parfait pour un monde désert de quasi un siècle, est un poil exagéré pour une décennie d'abandon.
Voilà, c'est tout. C'est carrément stupide, pour un élément de cette moindre importance, quoiqu'il joue un rôle assez important dans la société de Partials. Mais ça m'a un peu insurgé.

La narration, Kira et les conséquences de son personnage


Kira est la protagoniste de Partials. Partials se passe à travers les yeux de Kira. Mais Partials est écrit à la troisième personne. Ça, ça m'a gêné.
Tout au long du roman, nous suivons l'histoire de Kira, et uniquement de Kira. Nous ne voyons pas les choses du point de vue de ses amis. J'aurais largement préféré une narration à la première personne, puisqu'elle est la seule personne que nous suivons. Je pense que cet élément m'aurait aidé à accrocher un peu plus à l'histoire. Parce que Kira n'est pas le genre de fille que je porte dans mon coeur:

Kira a 16 ans, avec la mentalité d'une jeune femme de 25 ans. Je pense que c'est dû au fait que les enfants sont aussi rares que les kangourous en or, c'est à dire qu'il n'y en a pas. Elle est donc uniquement influencée par des adultes, ou pré-adultes. Mais ce n'est pas la chose qui ma gêné chez Kira. Ce qui m'a gêné, c'est sa personnalité.
Kira est une fille très déterminée, et ambitieuse. C'est honorable, vraiment, surtout quand on voit pour quoi elle décide de se battre.
Oui. Mais Kira est tellement déterminée et ambitieuse, qu'en plus de prendre des risques et de se mettre en danger, ses objectifs l'aveuglent et la rendent dissidente. En plus de se mettre en danger, elle n'hésite pas à mettre en danger ses amis, la population ... et ça m'a gêné - hou! beaucoup de choses m'ont gênée dans ce roman, dis donc!

Elle est très réfléchie et intelligente, mais tellement aveuglée par sa volonté que je lui en ai voulu tout au long du livre, pour ce qu'elle faisait subir aux gens autour d'elle, qu'ils soient consentants ou pas. Mais lorsqu'il ne s'agit plus de SON OBJECTIF, elle est très instable, et ne sait pas ce qu'elle veut.
Le gouffre est donc énorme, et j'avais envie de la bourriner de coups tellement elle m'a insupportée. J'ai eu mal pour son entourage qui a été blessé par son manque d'honnêteté, son instabilité, et sa détermination dangereuse.

Le roman en lui-même


L'histoire est très longue à se mettre en place, à tel point que, après un peu de recul, le résumé en lui-même en révèle beaucoup trop à mon goût. J'ai eu énormément de mal à accrocher. Les 150 premières pages posent le contexte, rien n'avance, je me suis ennuyée, ennuyée, ennuyée. J'ai bien cru que 1. j'allais abandonner ou 2. j'allais me le trainer le restant de ma vie. J'étais loin d'être captivée par ce roman prometteur, dont l'histoire me parlait, et me fascinait déjà avant de l'avoir ouvert.
Heureusement, à un certain moment, les choses avancent enfin, prennent une tournure inattendue, et ça a commencé à m'intéresser. J'ai rapidement lu la seconde partie du roman, plus captivée par l'ennemi, leur façon de vivre, et leur constitution génétique.

Pour finir, malgré des passages assez longs pour me pousser à refermer le livre, et passer à autre chose, la fin me pousse à me poser la question suivante: Lirai-je le tome 2 ou pas?
La fin est un gros point d'interrogation qui m'a à la fois donné envie de défoncer Kira, mais aussi rendue curieuse. J'ai très envie d'en savoir plus, mais j'ai peur de m'ennuyer une nouvelle fois. Wait and see.


Plus?


19 commentaires:

  1. TU L'AS TERMINÉ ?! Noooon !!! mdr
    Youhouuu *sort le champaaaagne*
    Dommage pour cette lecture qui a été difficile pour toi... mais c'est comme ça.

    RépondreSupprimer
  2. HIP HIP HIP HOURA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ( tu l'as terminé!)

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. J'espère que tu accrocheras mieux! :) L'histoire est chouette!

      Supprimer
  4. Mouais, ça donne pas trop trop envie de le lire :P ... Je le lirai peut-être, mais il n'est vraiment pas dans mes priorités !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes excuses :) L'histoire est pas mal, hormis les défauts qui l'ornent ;)

      Supprimer
    2. Pas grave, je préfère le savoir que de l'acheter dans le vide ;)

      Supprimer
  5. Dommage que ça ait été une lecture difficile, du coup le livre me tente moins :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est principalement à cause de ma psychologie et des petits défauts qui ont défoncé mon enthousiasme :/

      Supprimer
  6. HAHA j'adore le parallèle que tu fais avec la vieille voiture de ton jardin ;) Effectivement, ça fait un peu surréaliste. J'espère que je l'aimerais plus (surtout qu'il est déjà dans ma PAL !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me faisait sauter en l'air à chaque fois! :P
      J'espère que tu accrocheras en effet! :) xx

      Supprimer
  7. Bon bah j'ai plus envie de le lire maintenant… Le coup des 11 ans déjà je sais que ça va me bloquer dès le début… En plus rien que là Kira j'ai envie de la frapper. Ma PAL te dit merci tu la soulages d'un poids.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on s'en rend compte, on ne voit plus que ça en plus!
      De rien PAL !

      Supprimer
  8. Il me tente tellement, je l'ai dans ma PAL. tu vas me dégoûter là :p xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup aiment. Je pense vraiment que c'était mon état moral qui a tout gâché. Je pense que tu aimeras! :) xx

      Supprimer
  9. Perso j 'ai adoré ce livre. Ce qui m'a fasciné tout le long n'est pas spécialement inhérent à l'histoire: c'est simplement le fait que l'auteur a quand même fait un travail de recherche impressionnant en ce qui concerne le côté médical de l'histoire. Moi qui adore tout ce qui touche à la médecine je me suis régalée!
    Mais quand tu dis "je lui en ai voulu tout au long du livre, pour ce qu'elle faisait subir aux gens autour d'elle", tu parles du fait ...

    On arrête de lire si on a pas lu Partials les gens, mieux vaut prévenir que guérir :)

    ... qu'elle entraîne ses amis à quitter le cocon pour aller vers les Partials? Parce que moi j'ai aimé ce côté-là. Le fait que c'est une personne réfléchie qui aime son entourage énormément mais qui a conscience des énormes enjeux à côté.

    Et j'ai hâteuh de lire le tome 2, même si je vais privilégier notre petite Alice avant ça! :p

    Voilà... C'était Anne-So l'anonyme masquée.

    RépondreSupprimer
  10. Je ne suis jamais parvenue à dépasser les 80 premières pages de Partials. Ce roman est abandonné au sous-sol de ma PAL, il faudrait qu'il en sorte un jour ou l'autre... (d'ailleurs, on t'attend toujours pour escalader ladite PAL !)

    RépondreSupprimer

Merci! ♡