30 juin 2014

Eve & Adam de Michael Grant et Katherine Applegate - Chronique et Avis

Titre : Eve & Adam
Auteur: Michael Grant et Katherine Applegate
Genre: Science Fiction / Romance

Édition: Feiwel & Friends
Date de parution: 2 octobre 2012

Lu en: Anglais
Note: 3/10

Résumé: And girl created boy…

In the beginning, there was an apple—

And then there was a car crash, a horrible injury, and a hospital. But before Evening Spiker’s head clears a strange boy named Solo is rushing her to her mother’s research facility. There, under the best care available, Eve is left alone to heal.

Just when Eve thinks she will die—not from her injuries, but from boredom—her mother gives her a special project: Create the perfect boy.

Using an amazingly detailed simulation, Eve starts building a boy from the ground up. Eve is creating Adam. And he will be just perfect... won’t he?







Existe aussi en Français - Projet Adam


Titre : Projet Adam
Édition: De la Martinière J Fiction
Date de parution: 19 septembre 2013

Résumé: ATTENTION résumé qui en dévoile beaucoup trop

Après un terrible accident de voiture, Eve, 16 ans, est soignée dans le complexe médical de sa mère, la très puissante généticienne Terra Spiker. Pour éviter qu'elle ne s'ennuie, Terra propose à sa fille une étrange activité : créer le garçon parfait, grâce à un programme de simulation génétique qu'elle vient de mettre au point. Eve se prend au jeu et imagine alors le garçon idéal : Adam. Mais grâce à Solo, jeune et séduisant employé de sa mère, Eve découvre que Spiker Biotech couvre en vérité les projets scientifiques les plus douteux.
Terra est-elle responsable des expériences interdites qui se déroulent dans ses laboratoires ? Eve aimerait bien le savoir, et Solo semble prêt à tout pour l'aider. Mais l'aventure va prendre un tour inattendu lorsque l'Adam imaginé par Eve viendra s'en mêler. En chair et en os...







Strange boy I really don't know, don't you realize nothing is more suspicious than an innocent look ? *


Pourquoi j'ai lu ce roman ? Parce que j'étais tombée sur la version française en librairie qui m'avait emballée, alors j'avais fouillé le net à ce propos, et admettons-le, la version originale est beaucoup plus classe que la VF, pas vrai? Bon.

Ce roman n'a pas la réputation d'être extraordinaire, alors je ne m'attendais pas à le trouver extraordinaire et j'ai bien fait. Mais commençons par le commencement.

Dès le début on entre dans le vif du sujet, on sent qu'il y a un mystère et c'est le mâle qui va y faire allusion à chaque fois. Et par le mâle, je ne parle pas d'Adam, mais de Solo.
Eve & Adam est narré selon deux points de vue (et trois par la suite, vous comprendrez si vous avez lu le résumé VF) : celui d'Eve et celui de Solo.

Eve - Evening - a un esprit unique et original, elle adore débattre avec elle-même, et c'est quelque chose qui aurait pu me plaire. Aurait pu. Vous verrez par la suite pourquoi ça n'a pas été le cas.
Solo est un garçon que j'ai trouvé plat, bien que déterminé et bourré de revanche. Les seules choses qu'ont rythmé ma lecture sont les petits indices et mystères laissés et sous-entendant qu'un truc dans cette histoire ne tourne pas rond, et que tout n'est pas rose dans la vie de Solo, mais surtout dans celle d'Eve et de sa mère. Chaque page tournée l'a été parce que je voulais savoir ce dont il s'agissait.

La mère d'Eve, Terra ou "the cold bitch", est le personnage le plus intéressant de cette histoire. Froide et dangereuse, il est difficile de la cerner mais elle est celle qui a le plus de caractère.

Mais il n'y a pas que ces trois personnages. Il y a aussi Aislin, la BFF d'Eve. Le roman est à 60% centrée sur elle et son copain abruti et dealer. Si son histoire donnait un sens à l'histoire, j'aurais pu être d'accord avec le principe. Mais clairement, son histoire n'a aucun rapport avec le résumé, avec l'intrigue NORMALEMENT principale, et m'a semblée plus présente pour combler les choses, et couper les moments les plus intéressants, pour faire un peu de suspense dans l'intrigue principale, qu'offrir un réel apport dans l'histoire. En toute honnêteté, cette histoire m'a un peu gonflée, et c'est quand qu'on passe à autre chose? 1, 2 ... 10 pages. Allez, 10 pages, et il en restera 150 jusqu'à la fin du livre.

La présence d'Adam était bien trop courte, et il était à mes yeux le seul personnage qui vaille la peine d'être suivi.

Je n'ai pas détesté Eve & Adam. Mais je n'ai pas aimé non plus. J'en suis, en vrai, complètement indifférente, je n'ai ressenti absolument aucune émotion en lisant ce roman. Rien, nada, niente. Le néant. L'espace intersidéral.
Les romances (oui, les.) viennent bien trop vite, avec des mots - même hors dialogue - bien trop gros et importants pour un garçon ou une fille que tu connais depuis 3 jours. Ça ne me semblait pas naturel du tout.
Le dilemme "aimer malgré les fautes ô combien condamnable" était intéressant. Si seulement j'avais pu ressentir l'émotion de leurs sentiments.

L'idée de base était terriblement intéressante, mais elle a été évoquée avec légèreté, avec une impression de rédaction à la va-vite, étouffée par le hors sujet et le superficiel, et je n'ai même pas su me sentir rien qu'un tout petit peu dans l'histoire, je n'ai pas su m'attacher aux personnages, et ça en fait une réelle déception. J'aurais préféré détester plutôt que d'être indifférente à ce point.

Ce que j'ai le moins aimé : Le hors sujet, l'impression que les auteurs n'étaient pas réellement impliqués dans leur histoire.
Ce que j'ai le plus aimé : Adam.


* Étrange garçon que je ne connais pas, ne sais-tu pas que rien n'est plus suspicieux qu'un regard innocent ?

11 commentaires:

  1. Il a l'air... bizarre. Mais pas dans le bon sens. Ta chronique ne me donne pas du tout envie de le lire, en tous cas, donc je pense que je vais faire des économies.

    (HS : la couverture VF est très moche)

    xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu fais un bon choix, je pense pas qu'il t'aurait plu, connaissant tes goûts, mon petit thé.

      (HS: oui hein!)

      xx

      Supprimer
  2. Comme Tari, je pense que tu viens de sauver quelques euros dans mon porte feuille! :p

    RépondreSupprimer
  3. Mais quel dommage que ça ait l'air aussi nul ;_____; LA COUVERTURE EST TELLEMENT sijdsljflkqsdhjfldjhfdhojhfqqj

    RépondreSupprimer
  4. La couverture VO est juste superbe et donne très envie de lire le livre, le résumé VO aussi, mais ta chronique moins lol. Dommage, le sujet était intéressant mais bon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couverture, c'est ce qui ma tenté justement !

      Supprimer
  5. Oooh... Je suis déçue de lire d'un tel avis... il me tentait TELLEMENT !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUI mais s'il est pas terrible... Il va juste faire zouli dans ma bibliothèque...
      Franchement, le thème et l'idée était super, c'est dommage :/

      Supprimer

Merci! ♡