2 janv. 2015

Lola and the Boy next door (Anna and the french kiss #2) de Stephanie Perkins - Chronique et Avis






Titre : Lola and the boy next door - Anna and the french kiss #2
Auteur: Stephanie Perkins

Édition: Speak
Date de parution: 9 juillet 2013

Genre: Realistic Fiction | Contemporain | Romance

Lu en: Anglais
Note: 9/10

Résumé: Lola Nolan is a budding costume designer, and for her, the more outrageous, sparkly, and fun the outfit, the better. And everything is pretty perfect in her life (right down to her hot rocker boyfriend) until the Bell twins, Calliope and Cricket, return to the negihborhood. When Cricket, a gifted inventor, steps out from his twin sister's shadow and back into Lola's life, she must finally reconcile a lifetime of feelings for the boy next door.


It's easy to talk about things we hate, but sometimes it's hard to explain exactly why we like something.1

Je peux désormais affirmer que Stephanie Perkins laisse une trace au fer rouge dans mon esprit. Après m'avoir rendu complètement addict d'Anna et de St Clair, j'admets qu'elle a fait fort avec Lola.
Mesdames et messieurs, cette première lecture de 2015 - j'ai écrit 2014 - frôle le coup de coeur. Je pourrais dire qu'il s'agit d'un roman en technicolor si c'était possible et logique, mais ça ne l'est pas alors oubliez ça.

Disons alors que Lola and the boy next door est une explosion de couleur. J'ai adoré les petits détails qui rendent le roman unique : ses parents sont deux hommes, elle s'habille d'une façon extravagante unique, et elle s'emballe dans ses pensées - un peu à l'image du Grinch.

Puis, Anna et Etienne sont là - Dieu sait que j'ai adoré les voir même si c'était très peu - et c'est la cerise sur le gâteau. Je crois justement que ce sont les personnages secondaires qui m'ont le plus conquis, qui ont rajouté la guirlande autour du sapin et a rendu le tout très agréable. Ils ont tous des particularités qui les rendent attachants, qui touche également Lola, et il est difficile de trouver un moment pour s'ennuyer.

Cependant, j'ai quand même eu une déception, concernant le triangle amoureux - pas en lui même qui reste assez léger - mais j'ai trouvé que l'auteur retournait la situation pour la rendre simple, alors que beaucoup peuvent s'identifier au couple de base Lola - Max, qu'elle rend toxique alors qu'il ne l'est pas forcément au début. J'aurais préféré que la difficulté soit assumée et utilisée, qui aurait rendu le tout beaucoup plus crédible.

Pour conclure, Lola and the boy next door est un roman qui frôle l'awesome Anna and the french kiss, qui ne subit absolument pas le syndrome du tome 2, idéal pour soigner cette déprime post-fête, et pour passer au tome 3 dont l'envie de lire grandit chaque seconde. :D

Ce que j'ai le moins aimé : La tournure des événements du couple Lola - Max
Ce que j'ai le plus aimé : La simplicité des choses du couple Lola - Cricket


I know you aren't perfect. But it's a person's imperfections that make them perfect for someone else.2

C'est facile de parler des choses qu'on déteste, mais parfois il est dur d'expliquer exactement pourquoi on aime quelque chose.
Je sais que tu n'es pas parfaite, mais c'est les imperfections d'une personne qui la rend parfaite pour quelqu'un d'autre.

Chronique de Anna and the french kiss
Chronique de Isla and the happily ever after - à venir.

2 commentaires:

  1. Je suis tellement happy que tu l'ai aimé ! Au moins j'aurais visé un presque coup de cœur avec mon cadeau :3

    RépondreSupprimer

Merci! ♡