28 juil. 2015

Clockwork Prince - The Infernal Devices #2 de Cassandra Clare - Chronique et Avis


Titre : Clockwork Prince - The Infernal Devices #2
Auteur: Cassandra Clare

Édition: Margaret K. McElderry chez Simon & Schuster
Date de parution: 1er décembre 2011

Genre: Fantasy | Paranormal | Romance

Lu en: Anglais
Note: 10/10 - coup de coeur

Synopsis: In the magical underworld of Victorian London, Tessa Gray has at last found safety with the Shadowhunters. But that safety proves fleeting when rogue forces in the Clave plot to see her protector, Charlotte, replaced as head of the Institute. If Charlotte loses her position, Tessa will be out on the street—and easy prey for the mysterious Magister, who wants to use Tessa’s powers for his own dark ends.

With the help of the handsome, self-destructive Will and the fiercely devoted Jem, Tessa discovers that the Magister’s war on the Shadowhunters is deeply personal. He blames them for a long-ago tragedy that shattered his life. To unravel the secrets of the past, the trio journeys from mist-shrouded Yorkshire to a manor house that holds untold horrors, from the slums of London to an enchanted ballroom where Tessa discovers that the truth of her parentage is more sinister than she had imagined. When they encounter a clockwork demon bearing a warning for Will, they realize that the Magister himself knows their every move—and that one of their own has betrayed them.

Tessa finds her heart drawn more and more to Jem, but her longing for Will, despite his dark moods, continues to unsettle her. But something is changing in Will—the wall he has built around himself is crumbling. Could finding the Magister free Will from his secrets and give Tessa the answers about who she is and what she was born to do?

As their dangerous search for the Magister and the truth leads the friends into peril, Tessa learns that when love and lies are mixed, they can corrupt even the purest heart.






Existe aussi en Français - Le Prince Mécanique

Titre : Le Prince mécanique - The Mortal Instruments : Les origines
Édition : Pocket Jeunesse
Date de parution : 2 janvier 2014

Résumé : Dans les entrailles magiques de la Londres victorienne, Tessa Gray pense avoir trouvé la sécurité aux côtés des Chasseurs d'Ombres. Mais l'est-elle réellement ? Le Magister semble ne reculer devant rien pour utiliser les pouvoirs de Tessa à de sombres fins : une guerre vengeresse contre les Chasseurs d'Ombres. Tessa pourra compter sur l'aide de Jem, dévoué, et du sombre Will pour se frayer un chemin des pleines brumeuses du Yorkshire aux portes d'un manoir renfermant d'indicibles horreurs... et peut-être débusquer leur ennemi, qui délivrera Will de ses secrets ,et révèlera à Tessa qui elle est réellement !


If no one cares for you at all, do you even really exist?” *

ATTENTION ! POTENTIELS SPOILERS DU TOME 1 - CLOCKWORK ANGEL - DANS CETTE CHRONIQUE.
Merci de vous le procurer immédiatement.

J'aurais aimé ne jamais avoir à écrire cette chronique parce que j'aurais aimé ne jamais avoir fini ce livre, et de faire donc de lui le livre le plus long du monde, voire le livre infini. Mais il ne l'est pas - alors je suis bien obligée de faire ça.

Clockwork Prince est un deuxième tome encore MEILLEUR que le premier. Pas de syndrôme de tome-deux-ite aigue, pas d'ennui, pas de baisse de qualité.

Non.

Clockwork Prince est un roman encore plus intense, encore plus touchant, et encore plus frustrant - apparemment c'est possible.

Cassandra Clare a continué à développer ses personnages pour les rendre aussi complexes qu'authentiques.
Tessa est forte, indépendante et surtout intelligente. Elle évolue beaucoup dans ce tome, s'adaptant à son environnement. Elle se détache de ses obligations de femme à cette époque, et évolue plus comme une shadowhunter. Et c'est tout simplement génial et enivrant. J'ai hâte de la voir se développer encore plus dans le tome final.
Le mystère autour de Will est levé, pour le meilleur et pour le pire, peu importe combien il a mal - et nous aussi. Il reste la source d'humour la plus sûre et la plus agréable, la source de frustration et d'émotion la plus intense.
Jem, quant à lui, se dévoile également, mais d'une façon plus immédiate, n'ayant pas laissé de mystère le couvrir.

À eux trois, le triangle amoureux est très complexe, et ne ressemble plus réellement à un triangle, mais plus à un gribouillis de traits en zigzag. Une huitième merveille du monde, sérieusement.

Encore une fois, l'auteur n'oublie pas ses personnages secondaires, développés et complexes comme les principaux, les rendant tout aussi passionnant à suivre - *wink Charlotte et Henry*

Chaque chapitre dévoile son lot de surprises, et de tournures inattendues. Clockwork Prince est un labyrinthe où chaque chemin n'est pas forcément le bon et dévoile peut-être un automaton à en faire des cauchemars. Les trahisons et bonnes surprises rythment le roman, jamais rien n'est totalement sûr, et je m'attends à ce que rien ne soit jamais acquis jusqu'à la fin du tome 3 - que je redoute forcément - comment vais-je ressortir de cette lecture si ce tome me met dans tous mes états !

En bref, ce roman est d'une puissante intensité qui réside dans les émotions plus que dans l'action. Des questions restent sans réponses, d'autres ont fait leur apparition, et je me sens chanceuse de ne pas avoir à attendre plus longtemps qu'aujourd'hui pour continuer avec l'ultime tome, et forcément une dépression post TID.

Ce que j'ai le plus aimé : la complexité de la relation entre Tessa, Jem et Will.
Ce que j'ai le moins aimé :

They say time heals all wounds, but that presumes the source of the grief is finite” **


* Si personne ne tient à toi, est-ce que tu existes réellement ?
** Ils disent que le temps soignent toutes les plaies, mais ça suppose sur la source du mal est limité.

2 commentaires:

  1. Il va falloir que je m'y mette !

    RépondreSupprimer
  2. Tu fais mon bonheur avec cette chronique <3
    Ps : Rectangle amoureuuux <3 (Parce que Magnus)

    RépondreSupprimer

Merci! ♡