12 juil. 2015

La Face cachée de Margo de John Green - Chronique et Avis



Titre : La Face Cachée de Margo
Titre original : Paper Town
Auteur: John Green

Édition: Gallimard : Scripto
Date de parution: 10 septembre 2009

Genre: Contemporain | Realistic Fiction | Romance (enfin...)

Lu en: Français
Note: 5/10

Résumé: Margo Roth Speigelman, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s'introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l'entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit. Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo n'apparaît pas au lycée, elle a disparu. Quentin saura-t-il décrypter les indices qu'elle lui a laissés pour la retrouver ? Plus il s'en rapproche, plus Margo semble lui échapper...





Il ne vaut de partir, le départ n'a vraiment de valeur, que si l'on quitte quelque chose d'important, quelque chose qui vous est cher.

Grâce à cette superbe invention qu'on nomme médiathèque, j'ai pu enfin voir ce que valait La Face cachée de Margo (ou Paper Town) avant la sortie du film, sans avoir à le payer. Et cette superbe invention est d'autant plus superbe quand on est déçu par le livre.

Et la position de John Green dans mon estime est instable : un superbe Nos Étoiles Contraire (son dernier roman), et un superbe Qui es-tu Alaska ? (son premier roman), et au milieu, des jolis flops. Et je n'ai pas besoin de tester LE Théorème des Katherine pour savoir si c'est mauvais. Je le sais déjà.

Mais qui es-tu, John Green?

Dans tous les cas, concernant La Face cachée de Margo, l'histoire dans son ensemble est plaisante : une espèce de chasse au trésor, et le trésor, c'est Margo. Et c'était vraiment une chouette idée.
Mais concernant les détails, j'ai eu largement le temps de m'ennuyer. Quentin - le héros - passe le plus clair de son temps à nous lire le poème et à tenter de le déchiffrer. Et j'aurais bien aimé que ce moment n'occupe pas la moitié du roman, et qu'il y ait plus de place pour d'autres indices.

J'en suis venue à me dire que cette Margo ne méritait pas autant l'attention de Quentin. Qu'elle allait bien trop loin, et qu'elle brouillait tellement les pistes qu'elle n'avait peut-être pas envie d'être retrouvée (et qui sait? (moi puisque j'ai terminé le livre) c'est peut-être le cas...)
De son côté, Quentin est doté d'une détermination quasi surhumaine, très intense, et peu crédible. Parce que je n'ai pas ressenti d'amour dans l'écriture de John Green. Une affection oui, une routine peut-être...

Les personnages secondaires ont été, selon moi, beaucoup plus intéressants et ont fait quelques rebonds dans l'ennui que j'éprouvais.

Pour terminer, je dirais que la fin a été inattendue, mais ... je ne sais pas, sans queue ni tête. En tout cas, dans sa globalité, mon taux d'émotion est égal à zéro, et c'est bien dommage.

Ce que j'ai le plus aimé : Radar et Lacey, deux très bons personnages secondaires.
Ce que j'ai le moins aimé : La lenteur du roman.

5 commentaires:

  1. Je ne comprends pas l'engouement autour de ce roman non plus, il m'a ennuyée au point que je ne l'ai même pas terminé. Par contre le trailer du film m'a l'air pas mal, alors peut-être que j'irai le voir, qui sait

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Dommage que tu n'aies pas été séduite par ce roman de John Green... C'est vrai que les personnages secondaires sont bien intéressants, en tout cas =)

    RépondreSupprimer
  4. Dommage, je l'ai en ebook et j'avais l'intention de le lire ^^
    Pour l'instant John Green n'a pas su me convaincre avec Nos étoiles contraires alors ça promet :p Mon avis ici : http://camillecture.blogspot.fr/2014/09/nos-etoiles-contraires.html
    Je lirai surement Qui est tu Alaska.

    RépondreSupprimer
  5. J'avais peut être du mal à être objective face à ce roman (que j'ai déjà lu deux fois). Je l'adore, pour moi c'est mon préféré de l'auteur, pour le moment, mais je dois bien avouer que tu soulèves des points négatifs très justes...et, malheureusement, je suis en train de le lire (pour la troisième fois donc), et je ressens ce que tu as ressenti dès ta première lecture. La lenteur, la routine... C'est bien dommage! Mais je garde quand même beaucoup de bonnes choses de ce livre qui me plait énormément!

    RépondreSupprimer

Merci! ♡