12 oct. 2015

Kindness for Weakness de Shawn Goodman - Chronique et Avis


Titre : Kindness for Weakness
Auteur: Shawn Goodman

Édition: Delacorte Books for Young Reader
Date de parution: 14 mai 2013

Genre: Realistic Fiction | Abus

Lu en: Anglais
Note: 7,5/10

Synopsis: A fifteen-year-old boy from an abusive home desperately seeking his older brother's love and approval starts pushing drugs for him and suffers the consequences.






Heroes with no fear aren't really brave; they're just being themselves. But a scared guy being brave ... that's the real thing.” *

James est probablement l'incarnation même de l'enfance malheureuse : un père et un frère disparu, une mère indifférente et un beau-père abusif, dans un petit appartement sans intimité.
Kindness for Weakness commence de façon lourde et étouffante, où chaque page pesait sur mes poumons, au fur à mesure des actions de James, qui cherche désespérément à obtenir l'amour de son frère, et à faire comme lui : devenir un homme et s'en aller. Jusqu'à ce que tout bascule.

Ceux qui auront vu Orange is the new black retrouveront un environnement similaire avec une tout autre ambiance : la prison, un univers opposé à la personnalité de James.

Tout au long du livre, James recherche la façon de devenir un homme, de se lever, de s'affirmer, de passer à l'enfant craintif et naïf, à l'homme qui se lève pour ses valeurs. J'ai adoré voir son évolution, son chemin, et sa façon de passer outre les obstacles.
Shawn Goodman montre une face de la société généralement méconnue mais réelle (et inspirée dune histoire vraie), délinquante, cruelle et violente.

Ce que j'ai le plus aimé : La recherche de James et son chemin pour y parvenir.
Ce que j'ai le moins aimé : Un début un peu lent et étouffant.

People mistake your kindness for weakness” **



* Les héros qui n'ont pas peur ne sont pas réellement courageux. C'est ce qu'ils sont. Mais un type courageux qui a peur ... c'est ce qui est important.
** Les gens confondent ta gentillesse avec de la faiblesse.

1 commentaire:

  1. Le début me fait un peu peur (vraiment la sensation d'étouffement dont tu parles...) mais je n'avais jamais entendu parler de ce livre et ton avis me donne très envie de le découvrir.

    RépondreSupprimer

Merci! ♡